29 octobre 2013

Parce que l'intelligence dérange

« Mais tu es jeune ! »

Une réflexion aux airs innocents, énoncée sur un ton surpris, que je reçois régulièrement de vive voix et que je ressens souvent, lorsque mon interlocuteur connaît mon âge.

Oui, je suis jeune, très jeune.