29 octobre 2013

Parce que l'intelligence dérange

« Mais tu es jeune ! »

Une réflexion aux airs innocents, énoncée sur un ton surpris, que je reçois régulièrement de vive voix et que je ressens souvent, lorsque mon interlocuteur connaît mon âge.

Oui, je suis jeune, très jeune.

13 mars 2013

Candidature spontanée à la Papauté

Chers cardinaux,

Je souhaite, par le biais de cette lettre, aider l'orientation de votre choix en ce présent conclave, en vous soumettant ma candidature spontanée à la papauté.

17 février 2013

Trou d'Argent, trésor en danger

Trou d'Argent avant
Photo : allposters.com
Trou d'Argent, petite crique (ou anse) située sur la côte est de l'île Rodrigues est indéniablement de ces rares bouts de paradis, chef-d'oeuvre de la nature devant lesquels on perd le souffle tant l'extase y est grande.

En 2007, la revue Islands Magazine la classait parmi les 30 plages les mieux préservées au monde.  Le site hubpages.com, quant à lui, classait la plage dans son Top 10 mondial des plages les plus retirées.  C'était en 2011.  Trou d'Argent figure sans nul doute dans bien d'autres classements vantant sa préciosité.

Le charme exceptionnel de cette crique lui vient de plus d'un aspect.  Les falaises l'entourant, taillées par la nature, sont d'une beauté inouïe.  Le vent marin qui y souffle est si fort qu'il fait littéralement plier les arbres, même quelques filaos pourtant connus pour être des « wind breaking trees », des arbres qui cassent le vent.  Sa force est d'autant plus ressentie que la crique est barricadée à l'arrière par une colline qui s'érige en véritable muraille naturelle de forteresse, aussi haute que les falaises sur ses côtés.  Et puis, de Trou d'Argent, on ne voit que l'horizon.  Pas de baie en face, pas d'ilots, pas de pirogues, rien, si ce n'est que le grand bleu ténébreux qui se déchaine.  L'autre particularité de Trou d'Argent est que les vagues déchainées, justement, viennent s'écraser à quelques mètres de la plage à peine.  Le spectacle qu'offre ce petit bout de paradis où l'on se sentirait presque au troisième pôle du monde tant on a l'impression d'être loin de tout, est d'une logistique naturelle si impressionnante que vos cinq sens sont saisis, secoués et caressés, en même temps, au même moment.  L'inspiration y enivre toutes les âmes artistiques et enlace les hémisphères cérébraux droits.  Bref, à Trou d'Argent, on ne se sent qu'homme devant la Nature.