03 juillet 2012

Les colas alcoolisés

Humeur

Il se pourrait qu’il y ait d’alcool dans les boissons gazeuses cola. Et on l’a entendu hier, notre ministre de la santé veut en avoir le cœur net, il a demandé aux compagnies de faire tester leurs boissons. A savoir que si le ministre se pose la question, c’est uniquement parce que la semaine dernière en France, l’institut national de la consommation a révélé qu’il y a des traces d’alcool dans les colas. 

En l’écoutant, je me suis demandé et si… et si c’était le cas ? S’ils font des tests à Maurice et trouvent des traces d’alcool, quelles en seraient les conséquences ? 

Eh bien tout d’abord, d’un point de vue purement légal, il faudrait que la présence d’alcool soit affichée sur les produits. Et d’ailleurs, c’est tout ce que demande le ministre de la santé… pour l’instant en tout cas. 

Car notre pays, nous le savons, n’est pas si séculier que cela même si ce mot est à la mode en ce moment. Nous avons une société et un état multi religieux ; et à chaque fois que des sensibilités sont froissées, c’est tout le pays qui est en ébullition. 

Quand on sait que le fast food McDonalds à phoenix par exemple ne sert pas de bœuf dans un centre commercial à cause de ISCKON, on peut quand même se demander si on va nous dire qu’il faut maintenant boycotter les colas à cause de l’alcool qui s’y trouverait. 

Mais pire, le vrai problème, la vraie question serait quoi boire pour accompagner le briani désormais ? Que ce soit dans les mariages musulmans ou à chaque fois qu’on en sert d’ailleurs.  Vous serez d’accord avec moi, c’est inconcevable qu’on puisse manger un bon briani sans que ce soit accompagné d’un bon pepsi ou d’un coca. 

La voilà la plus grosse et la plus grave des conséquences qui pourraient découler des analyses que demande notre ministre. De quoi causer de gros soucis dans bien des foyers mauriciens ! 

Mais, mais mais… ne nous emportons pas trop vite ! Car ce que tout le monde a oublié de nous dire dans l’histoire, c’est que le taux d’alcool retrouvé par l’institut national de la consommation en France ne s’élève qu’à 10mg par litre, soit 0,001 %.

Oui, rien que cela. Quand on sait en plus qu’il y a des traces d’alcool également infimes dans pas mal d’aliments, je ne suis pas sûr que ça vaille le coup de sacrifier le pepsi qui accompagne notre briani.

P.S. La nouvelle vidéo du JT mauricien décalé sur le web est en ligne >> http://www.youtube.com/watch?v=QhniuWmKPhM