04 janvier 2010

Tu seras un homme, mon fils...

Aujourd'hui cela fait dix-huit ans depuis que MetroBoy a vu le jour.  Dix-huit ans et a peu près neuf mois depuis qu'il eut été conçu par les Holé de l'Espagne.  Légalement adulte, il reste à savoir ce qu'il en est dans sa petite tête.  Qu'est-ce qui lui change réellement d'hier?

Je ferai simple (oui, cela m'arrive de faire simple!)  Si je compare mes huit ans à mes dix-huit ans, je juge mon état semblable.  A huit ans, comme aujourd'hui, je me sentais étranger à ce monde qui m'entoure.  Je me sentais impuissant et coupable face à ce sentiment de différence.  J'étais envahi par cette omniprésence d'une oppression, d'une exigence à la conformité.

Une dixaine d'années de cela, à vrai dire, je prenais conscience de mon état.  Je découvrais en moi ce gars pas comme les autres dont je ne pouvais alors ni expliquer ni justifier les différences.  Aujourd'hui cet état, je le maîtrise, je le connaîs et je le comprend.  Je me connaîs précoce, brisé et coloré.

Et je compte bien utiliser les armes qu'on m'attribut aujourd'hui pour surmonter cet état d'une - voire des - oppression(s) que je trouvent en tout et partout et qui m'horipilent.  A dix-huit ans, la loi me considère adulte, la société me considère adolescent.

A mes yeux, la différence réelle entre adulte et adolescent se résume en une métaphore de coucougnettes (..uhh lol!) L'adolescent a des grosses couilles en toc alors que l'adulte en a moins grosses mais des vraies.  L'adolescent est un faux rebelle, celui qui ne fait que se conformer à son état d'anti-système.

A vrai dire, il en existe qui malgré l'âge adulte garde la grosseur des couilles tout en gagnant en qualité de nature.  Mais ceux-là sont très rares.  (euh, si ou népli pé comprend métaphore là, récommence lire paragraphe-là mot par mot.  It does make sense, believe me! lol)  Et justement je comptes bien faire partie de cette minorité.

Au fait, je pense bien déjà faire partie de cette minorité.  Cela fait déjà au moins un an depuis que je me considère adulte a part entière.  Cela fait au moins un an depuis que je fais des choix qui semblent des plus impulsifs, exécutés envers et contre tous mais qui sont des plus profonds.

Mes dix-huit ans ne me rendront donc pas adulte.  Mais je souhaite qu'ils m'apporteront l'épée dont j'ai besoin pour briser ce cocon de glace qui m'entoure.

xoxo

P.S. Oui, j'ai fait simple et ce que je viens d'écrire a un sens!