05 septembre 2009

Project Star - que le meilleur gagne ...ou pas!


Project Star! Les auditeurs de Radio One n'ont pu passer à côté de ce jingle ces dernières semaines ou des différentes performances parfois bleues des candidats. A vrai dire, tout mauricien ayant contact avec le monde extérieur doit avoir entendu parler de Project Star, car on n'échappe pas à la Sentinelle en ce qui concerne les médias à l'île maurice.

Présent en tant que spectateur à la soirée de la finale de ce radio-crochet, je ne vous décortiquerai pas la soirée entière avec mon regard critique mais souhaite simplement commenter sur le concept et les résultats!!!!!!!!!!


Project Star est un concept! Un concept qui innove et qui semble se vouloir de qualité dans la lignée des évènements du groupe La Sentinelle Ltée. Après un casting à travers l'île et différentes étapes de sélection, il nous restait jusqu'hier soir dix finalistes, entourés et préparés pour une double performance en direct devant un public au 'Indira Gandhi Cultural Centre for Indian Culture' et sur les ondes de Radio1.

A vrai dire, je découvre des talents, des vrais. La puissance et le professionalisme de Fabienne Pallany me laissent sans voix pour le coup, l'aisance avec laquelle Jean-Loup Duval réveille nos reins me mets à la recherche d'une piste de dance, les performances scéniques de Julian Séblin et de Jeremy Pavillon me sont scotchantes ainsi que l'émotivité d'Elodie Calou; Linley Constant n'est pas en reste.

Face à ceux-là, la robe de Sarah-Jane Félicité me laisse perplexe tout comme la participation d'Anne-Marie Jolicoeur (l'aînée...mais alors là de beaucoup d'années, sans talent bluffant). Les vibes de David Céline raisonnent encore comme du too much dans mon crâne et la voix non-maitrisée de Tatiana Desvaux ne me laisse qu'entrevoir un potentiel de par sa tessiture.

Le tour des candidats est fait! Les résultats sont là et nous sont apportés par un huissier de justice (comme dans tout show de télé-réalité qui se respecte) ...sauf que l'huissier en question, Maitre Lowtun, est très loin du glamour et se rapproche plus d'une caricature du boulet parfait tant en contenance qu'en contenu. Résultats qui, je tiens à le préciser, viennent à 100% du public.
En troisième position, on retrouve Elodie Calou, en deuxième position Fabienne Pallany et en première position Tatiana Desvaux.

La stupéfaction!

Tatiana Desvaux, la gamine de quinze ans qui a été fausse et qui a oublié des paroles lors de sa deuxième chanson pendant la soirée a remporté le Cash Prize de Rs 50,000 face à Fabienne Pallany, la jeune femme en 3ème année de communication, avec une maturité artistique, se produisant dans certains hotels. C'est du grand n'importe quoi! Fabienne, comme beaucoup d'autres candidats, ont la chanson dans leur lignée de carrière alors que Tatiana joue... euh bein ne joue pas grand chose sur ce concours, si ce n'est qu'on découvre son talent, si elle en a...

J'ai du mal à le croire et à l'assimiler et je ne suis pas le seul. Elle ne méritait pas de se trouver parmi le trio de tête - elle a un potentiel certes, mais le classement se doit d'être relatif aux talents qui nous sont exposés. Jean-Loup Duval, notamment, avait sa place parmi les trois premiers. Au fait, qui que ce soit, se trouvant dans ma liste de ceux avec des 'points plus' aurait pu se trouver parmis les trois 'gagnants'.

Réactions internes...

Une pluie de 'félicitations' tombe sur le mur du profile Facebook de Tatiana Desvaux. Tatiana, qui ne me semble pas avoir la grosse tête, pas dutout! Preuve en est, lorsqu'un jeune homme écrit sur le mur du profile Facebook d'un membre de l'équipe d'organisation et de production de Project Star qu'il aurait préféré voir Jeremy Pavillon, Jean-Loup Duval et David Celine dans le trio de tête, Tatiana se permet de commenter:
hey beiin malheuresement c'est pas t0ii ke decide niahhaha xD
K0ike ils merite t0us de gagner !!!! =)
Non! Elle est un peu trop sûr d'elle la gamine? Mais pas dutout voyons! Pas dutout! On le voit, elle fait là preuve d'une immense humilité avec le 'ils méritent tous de gagner' n'est-ce pas? :)

Le candidat Jean-Loup Duval (l'air de sa première chanson est toujours collée à ma tête et mes reins :P) poste un "no comments" sur son facebook alors que Jeremy Pavillon passe sur les résultats en postant des paroles d'une chanson des Blackmen Bluz (qui étaient de la partie hier soir) et que le performer Julian Séblin ne poste qu'un lien à sa nouvelle page en tant qu'artise.

Abbérant, c'est le moins que je puisse dire. Que le meilleur gagne! ....mais non, au final non, pas dutout!

xoxo

P.S. Cet article est d'une gentillesse inouïe, vous ne trouverez aucun "mais vous avez de la merde dans les oreilles" adressé au public, comme l'avait fait Marianne James lors de sa première année en tant que membre de Jury à la Nouvelle Star. Je ne me permettrai tout de même pas de critiquer le choix si professionel du public ou la décision de l'organisation de justement donner 100% du pouvoir final au public.

Photo: www.facebook.com